Les Œuvres de Jack London

Tête brûlée éprise de liberté ayant connu une enfance misérable et une vie d’errance qui le mena dans les premiers temps à faire bien des métiers et connaître bien des vies, Jack London, est né en 1876 à San Francisco. Tour à tour marin, blanchisseur, ouvrier dans une conserverie de saumon, pilleur d’huîtres, chasseur de phoques, il fut aussi militant du parti socialiste américain tout en prônant un individualisme forcené.
Cet homme boulimique, véritable force de la nature mort prématurément à quarante ans, est surtout l’un des plus grands romanciers et nouvellistes américains.
Passé à la postérité avec Croc-Blanc et L’Appel de la Forêt, son œuvre comprend aussi un important travail de reporter photographe et de véritables chefs d’œuvre tels que Martin Eden, Le Talon de Fer et Le Peuple d’en bas !