Abou-Moutahhar Al-Azdî
  • Découvert au début du siècle par un orientaliste allemand, ce Satiricon oriental n’a toujours pas été traduit à ce jour en arabe (et risque d’attendre longtemps, vu le puritanisme de l’islam aujourd’hui). René R. Khawam en propose, pour la première fois, la traduction complète et non censurée.

Les titres de l'auteur