Léo Perutz
  • Né à Prague en 1882, installé à Vienne en 1901, grièvement blessé sur le front de l’Est, Leo Perutz publie son premier roman, La Troisième Balle, au sortir de la Première Guerre mondiale puis, devant l’Anschluss et la montée du nazisme, s’installe à Tel-Aviv. Considéré par Jorge Luis Borges comme un « Kafka aventureux », il s’est éteint le 25 août 1957.

Les titres de l'auteur