Théodore Canot
  • Né en 1804 à Florence d’une mère Italienne et d’un père Français, Théodore Canot navigua presque toute sa vie sous les pavillons du monde entier, devenant l’un des négriers les plus connus du XIXe siècle. Ses mémoires lui assurèrent la notoriété, et il finit sa vie en France en 1860 après avoir été administrateur colonial en Nouvelle-Calédonie.

Les titres de l'auteur