La Croisière jaune

La Croisière jaune

Georges Le Fèvre

En 1931, l’industriel André Citroën organisait avec le concours de l’État et d’organismes privés l’« expédition Citroën Centre-Asie » appelée à un grand retentissement : la traversée en automobile de l’Asie centrale, de Beyrouth à Pékin.

L’expédition fut divisée en deux groupes. Le premier, le groupe Pamir, dirigé par le directeur général des usines Citroën,...

Édition papier

Date de parution : 04/04/2019

Prix : 11,00 €

Format : 18.2 x 12 cm, 448p.

ISBN : 978-2-36914-525-7

En 1931, l’industriel André Citroën organisait avec le concours de l’État et d’organismes privés l’« expédition Citroën Centre-Asie » appelée à un grand retentissement : la traversée en automobile de l’Asie centrale, de Beyrouth à Pékin.

L’expédition fut divisée en deux groupes. Le premier, le groupe Pamir, dirigé par le directeur général des usines Citroën, Georges-Marie Haardt, et Louis Audouin-Dubreuil, partit de Beyrouth le 4 avril ; le second, le groupe Chine, dirigé par Victor Point, lieutenant de vaisseau, partit du nord-est de Pékin pour aller à la rencontre de l’autre équipe. Leur jonction se fit dans le Sin-kiang, le 8 octobre. Les deux groupes réunis arrivèrent à Pékin le 12 février 1932.