La Dérobade

La Dérobade

Jeanne Cordelier

D’aucuns disent que la prostitution est un métier comme un autre. On se rassure. On se ment. La Dérobade, récit autobiographique des quatre années et demie passée par Jeanne Cordelier à survivre dans ce milieu est de ces livres qui s’ancrent dans nos âmes. La plume est acérée, le témoignage intime universel. Il suffit de le lire pour être bouleversé. Jeanne Cordelier a lutté...

Édition papier

Date de parution : 22/08/2012

Prix : 12,80 €

Format : 18.2 x 12 cm, 512p.

ISBN : 978-2-7529-0730-1

    Trente ans plus tard, que reste-t-il de cette lecture abrupte, de ce morceau de vie en rouge sang ? Le résultat est époustouflant, poignant de vérité, écrit comme un poème rageur avec une insolence lyrique.

    CHRISTINE FERNIOT, Lire

D’aucuns disent que la prostitution est un métier comme un autre. On se rassure. On se ment. La Dérobade, récit autobiographique des quatre années et demie passée par Jeanne Cordelier à survivre dans ce milieu est de ces livres qui s’ancrent dans nos âmes. La plume est acérée, le témoignage intime universel. Il suffit de le lire pour être bouleversé. Jeanne Cordelier a lutté pour sauver sa peau. Et pour se reconstruire : elle y est parvenue.