L’Asie cavalière

L’Asie cavalière

Catherine Bourboulon

Lorsque Catherine et son mari arrivent en Chine, en 1853, le pays est encore, pour l’essentiel, interdit aux Européens. M. de Bourboulon et son collègue anglais sont chargés par leurs gouvernements respectifs de gagner Pékin comme ils le pourront et d’y ouvrir les premières légations étrangères. Ce sera chose faite après huit années de tribulations sans nombre, sur fond de «...

Édition papier

Date de parution : 30/04/2008

Prix : 11,90 €

Format : 18.2 x 12 cm, 406p.

ISBN : 978-2-7529-0343-3

Lorsque Catherine et son mari arrivent en Chine, en 1853, le pays est encore, pour l’essentiel, interdit aux Européens. M. de Bourboulon et son collègue anglais sont chargés par leurs gouvernements respectifs de gagner Pékin comme ils le pourront et d’y ouvrir les premières légations étrangères. Ce sera chose faite après huit années de tribulations sans nombre, sur fond de « guerre de l’opium ».
Quand sonne l’heure du retour, au lieu de regagner le premier port afin de s’embarquer pour l’Europe, les Bourboulon décident de revenir par voie de terre. Ils traverseront à cheval la Mongolie (où aucune Européenne n’avait voyagé avant Catherine), franchiront les montagnes au sud du Baïkal, et manqueront périr dans les marais de Sibérie : un périple de 12 000 km ! Inutile d’essayer de résister à la belle et téméraire Catherine : laissez-vous emporter par le récit de cette intrépide au regard aigu, qui se révèle une observatrice de premier ordre.