Le Général du Roi

Le Général du Roi

Daphné Du Maurier

Quel rôle reste-t-il à la femme quand les hommes font la guerre ? C’est à cette question, vieille comme Homère, que répond ce roman violemment secoué par l’Histoire (nous sommes dans l’Angleterre du XVIIe siècle, en pleine guerre civile). Un livre publié en 1945 et composé dans l’urgence… au sortir d’une tout autre guerre.

Soit une sorte de récit de cape et d’épée...

Édition papier

Date de parution : 12/09/2003

Prix : 10,80 €

Format : 384p.

ISBN : 978-2-85940-932-6

Quel rôle reste-t-il à la femme quand les hommes font la guerre ? C’est à cette question, vieille comme Homère, que répond ce roman violemment secoué par l’Histoire (nous sommes dans l’Angleterre du XVIIe siècle, en pleine guerre civile). Un livre publié en 1945 et composé dans l’urgence… au sortir d’une tout autre guerre.

Soit une sorte de récit de cape et d’épée subtilement dévoyé… L’héroïne en est une femme, et les hommes – même ceux qui sont dans le «bon camp» – sont loin d’y avoir le beau rôle. Mieux (ou pis), la jeune femme en question, qui cultive un goût de la liberté ignorant toute entrave, se trouve dès le début du livre, et jusqu’à la fin de tout, condamnée à l’immobilité d’un fauteuil d’infirme.
Une troublante méditation sur la fidélité et l’honneur, qui poussés à leur extrême, n’hésitent pas à courir le plus beau risque : celui de l’indignité. L’un des plus grands Du Maurier.