Les Petites Filles

Les Petites Filles

Elizabeth Bowen

Trois anciennes camarades de classe se retrouvent après s’être perdues de vue quelque cinquante années plus tôt. Elles s’étaient séparées d’un cœur léger l’été de leurs dix ans, en se jurant, face à la vie qui s’annonçait, de décrocher monts et merveilles. Un demi-siècle plus tard, tout annonce qu’elles ont « réussi ». Dicey, veuve et mère de famille apparemment...

Traduit par Marie Louis Audiberti/Ponty

Édition papier

Date de parution : 15/11/2018

Prix : 10,00 €

Format : 18.2 x 12 cm, 352p.

ISBN : 978-2-36914-530-1

Trois anciennes camarades de classe se retrouvent après s’être perdues de vue quelque cinquante années plus tôt. Elles s’étaient séparées d’un cœur léger l’été de leurs dix ans, en se jurant, face à la vie qui s’annonçait, de décrocher monts et merveilles. Un demi-siècle plus tard, tout annonce qu’elles ont « réussi ». Dicey, veuve et mère de famille apparemment comblée, est devenue une drôle de vieille dame indigne, hantée par le passage du temps. Sheikie est professeur d’université. Mumbo dirige une chaîne de magasins. Mais, regardant en arrière et retrouvant l’absence de complaisance qui est celle des enfants, elles réalisent qu’elles ont bel et bien raté leur vie…Sort-on jamais de l’enfance ? Et si l’on pense un jour en sortir, est-ce pour aller quelque part ? Ces questions, Elizabeth Bowen, sans doute en son siècle la plus sûre héritière de Jane Austen et de Virginia Woolf, les soulève… et se garde bien sûr d’y répondre, car nos certitudes sont les plus grandes ennemies de nos émotions.