Mon journal dans la Grande Pagaïe

Mon journal dans la Grande Pagaïe

Jean Galtier-Boissière

Embrassant les années 1946 à 1950, Mon journal dans la Grande Pagaïe clôt la chronique tenue par Jean Galtier-Boissière.

Toujours aussi anticonformiste et irrévérencieux, le fondateur du Crapouillot, poursuit son récit décapant et quelque peu désabusé de cette époque de Guerre froide commençante, où les luttes d’influence agitent une France tourmentée par l’héritage de...

Édition papier

Date de parution : 17/08/2017

Prix : 10,00 €

Format : 18.2 x 12 cm, 352p.

ISBN : 978-2-36914-405-2

    « Ses remarques souvent caustiques et désabusées constituent un bon témoignage des déceptions charriées chez certains par l'immédiat après-guerre. »

    Nicolas Weill, Le Monde

Embrassant les années 1946 à 1950, Mon journal dans la Grande Pagaïe clôt la chronique tenue par Jean Galtier-Boissière.

Toujours aussi anticonformiste et irrévérencieux, le fondateur du Crapouillot, poursuit son récit décapant et quelque peu désabusé de cette époque de Guerre froide commençante, où les luttes d’influence agitent une France tourmentée par l’héritage de l’occupation et de la collaboration.

On y croise Pagnol, Aragon ou Céline, et on y suit maint fameux procès dont celui qui opposa Viktor Kravtchenko aux Lettres françaises, révélant pour la première fois en France l’imposture communiste.