Tueur de bisons

Tueur de bisons

Franck Mayer

Publié aux Etats-Unis en 1958 à titre posthume, Tueur de bisons est, bien au-delà des mythologies véhiculées par le western, le récit de ce que fut la vie de Frank Mayer, né à La Nouvelle-Orléans en 1850. Cet homme « ordinaire » qui aura connu les guerres avec les Indiens et la ruée vers l’or, figure archétypale de l’aventurier des Grandes Plaines, laisse un témoignage...
Traduit par Frédéric Cotton

Édition papier

Date de parution : 07/05/2013

Prix : 6,70 €

Format : 18.2 x 12 cm, 112p.

ISBN : 978-2-7529-0793-6

Publié aux Etats-Unis en 1958 à titre posthume, Tueur de bisons est, bien au-delà des mythologies véhiculées par le western, le récit de ce que fut la vie de Frank Mayer, né à La Nouvelle-Orléans en 1850. Cet homme « ordinaire » qui aura connu les guerres avec les Indiens et la ruée vers l’or, figure archétypale de l’aventurier des Grandes Plaines, laisse un témoignage effarant sur le carnage sans précédent de près de quinze millions de bisons. Il raconte, entre 1870 et 1880, le quotidien de ce business méthodique, de la façon d’économiser les balles à la collecte des ossements pour les industries agroalimentaires de la côte est. C’est une autre histoire américaine qui se dessine alors, bien loin de celle transmise par l’imaginaire collectif…