Josef Martin Bauer
Auteur sans image

Josef Martin Bauer

En 1953, un imprimeur-éditeur munichois, en écoutant l’un de ses techniciens raconter sa vie de prisonnier, son évasion et sa folle errance à travers la Sibérie, lui suggère d’en faire un livre. C’est le romancier allemand Josef Martin Bauer (1901-1970), captivé par l’histoire de cet inconnu, qui relèvera le défi de la narration et fera de cette histoire vraie l’un des plus bouleversants témoignages de ce que l’homme peut entreprendre pour demeurer libre.