Quand la nuit tombe

Quand la nuit tombe

W. Wilkie Collins

Préface de Michel Le Bris

Ces quatre nouvelles de jeunesse, publiées d’abord dans la revue de son ami et rival Dickens, révèlent un Collins déjà au sommet de son talent, qui nous transporte de l’Angleterre bourgeoise à l’Italie des bals masqués, en passant par la France révolutionnaire.

L’auteur a eu la singulière habileté d’insérer ces textes, a priori disparates,...

Traduit par Éric Chédaille

Édition papier

Date de parution : 02/06/2016

Prix : 10,80 €

Format : 18.2 x 12 cm, 416p.

ISBN : 978-2-36914-279-9

Préface de Michel Le Bris

Ces quatre nouvelles de jeunesse, publiées d’abord dans la revue de son ami et rival Dickens, révèlent un Collins déjà au sommet de son talent, qui nous transporte de l’Angleterre bourgeoise à l’Italie des bals masqués, en passant par la France révolutionnaire.

L’auteur a eu la singulière habileté d’insérer ces textes, a priori disparates, dans une trame parfaitement cohérente. Dans l’espoir de sauver son ménage de la misère, une jeune femme, Leah, transcrit « quand la nuit tombe » les meilleures histoires que racontent à son mari, portraitiste et que la cécité menace, ses modèles.

Avec un sens inné de l’intrigue, Collins accumule à plaisir complots, meurtres, vengeances et amours contrariées, renouant ainsi avec la littérature gothique. Ce recueil prouve, une fois encore, que l’auteur compte parmi les plus subversifs des romanciers victoriens.