Radieuse Aurore

Radieuse Aurore

Jack London

Préfacé par Max Gallo.

 

Radieuse Aurore (1910) est le plus désillusionné des romans de London. Soit l’aventure picaresque d’un chercheur d’or risque-tout et généreux qui ne craint pas de tenter le sort et devient, rentré au pays, un as de la finance, puis un révolté, puis une sorte de « Candide » résigné à cultiver son jardin…
Francis Lacassin, admirable connaisseur de...

Traduit par Robert Sctrick

Édition papier

Date de parution : 25/03/2005

Prix : 10,80 €

Format : 380p.

ISBN : 978-2-7529-0056-2

Préfacé par Max Gallo.

 

Radieuse Aurore (1910) est le plus désillusionné des romans de London. Soit l’aventure picaresque d’un chercheur d’or risque-tout et généreux qui ne craint pas de tenter le sort et devient, rentré au pays, un as de la finance, puis un révolté, puis une sorte de « Candide » résigné à cultiver son jardin…
Francis Lacassin, admirable connaisseur de London, n’hésite pas à voir dans ce roman injustement négligé le « chef-d’oeuvre inconnu » de l’écrivain – à ranger, selon lui, à la même altitude que Martin Eden.