Abou-Moutahhar Al-Azdî
Auteur sans image

Abou-Moutahhar Al-Azdî

Découvert au début du siècle par un orientaliste allemand, ce Satiricon oriental n'a toujours pas été traduit à ce jour en arabe (et risque d'attendre longtemps, vu le puritanisme de l'islam aujourd'hui). René R. Khawam en propose, pour la première fois, la traduction complète et non censurée.